• NYSIROS, l'île volcanique

    NYSIROS, l'île volcanique
                                                    Par Sabine

    Cliquez sur les photos pour les agrandir.

     NYSIROS, l'île volcanique NYSIROS, l'île volcanique

     Nous naviguons vers Nisiros, l’île se détache petit à petit des îles avoisinantes et de la côte turque pour nous dévoiler ses contours et ses pentes étonnement verdoyantes. Il y a de la terre fertile là-dessous et le volcan qui sommeille au centre de l’île y est certainement pour quelque chose. Nous amarrons, non sans quelques difficultés, notre embarcation dans le petit port de Palon.

    NYSIROS, l'île volcanique NYSIROS, l'île volcanique

    Il correspond en  tout point à l’image que l’on peut se faire d’un petit port grec: quelques barques de pêcheurs, quelques tavernes, des chats alanguis à l’ombre des lauriers roses, des bougainvilliers et des tamaris, quelques femmes en noir assises sur le seuil de leur maison toute blanche, quelques hommes attablés sous la treille sirotant l’éternel café frappé, le décor est planté !

    Mais la principale particularité de l’île est son volcan. On loue un scooter le soir même pour être les premiers le lendemain à découvrir le volcan. Un petit détail nous a néanmoins échappé, nous avons loué un scooter avec réservoir quasiment vide samedi soir et la seule station-service de l’île ne fonctionne évidemment pas normalement le dimanche matin. A 8h30 nous sommes déjà 3 à attendre le pompiste, qui arrivera peut-être … ou peut-être pas ! Mais ne soyons pas médisants à 9h40 le plein est fait et nous montons vers le centre de l’île en découvrant des pentes aménagées en terrasses où poussent des oliviers, des citronniers, des orangers et des fleurs à profusion. Nous pétaradons sur les petites routes en lacets quand,  au détour d’un virage, la vue sur la caldeira s’offre à nous. Une plaine de 4 km de diamètre entourée de pentes rocailleuses  et de pics acérés.

    NYSIROS, l'île volcanique  NYSIROS, l'île volcanique

    Un petit village tout blanc s’accroche au sommet de la montagne. La vue est féérique et nous sommes les premiers  de la journée à aller visiter de plus près les cratères  dont la dernière activité notable date de 1933. En descendant dans le cratère le plus important, la chaleur devient étouffante, le soleil se réverbère sur les parois jaunies par le souffre, l’air devient irrespirable, le sol est craquelé et fissuré de toute part.

    NYSIROS, l'île volcanique NYSIROS, l'île volcanique

    NYSIROS, l'île volcanique NYSIROS, l'île volcanique

    Le volcan sommeille en faisant gargouiller quelques flaques, en émettant des fumerolles et des vapeurs de souffre qui prennent à la gorge. Des amis grecs nous ont dit avoir ressenti ici toute l’énergie de la terre, ils n’ont pas tort ! Nous quittons ce décor lunaire surréaliste avec de belles prises de vues mais dans un état légèrement nauséeux. Trop de vapeurs de soufre…

    NYSIROS, l'île volcanique NYSIROS, l'île volcanique

    En redescendant vers Mandraki la capitale de l’île, nous nous arrêtons dans le village d’Emporios pour voir le sauna aménagé dans une petite grotte et alimenté par la chaleur du volcan. Nous n’avons fait que passer la tête dans l’entrée car après la chaleur suffocante du volcan et la canicule de la mi-journée nos ciboulots ont atteint leur température limite. La caméra aussi d’ailleurs, son objectif s’est couvert de buée, tous les voyants se sont mis au rouge !  Repos à l’ombre  et baignade s’imposent.

    NYSIROS, l'île volcanique NYSIROS, l'île volcanique

    Nous reprenons la route vers Mandraki, le chef-lieu de l’île et errons dans ses ruelles aux maisons blanches avant de monter vers le  « Kastro », le fort médiéval qui domine la ville. Il ne nous reste plus qu’à visiter le petit village de Nikia perché sur la montagne que nous avions aperçu du cratère.

    NYSIROS, l'île volcanique NYSIROS, l'île volcanique

    Nous nous perdons dans ses venelles ombragées, René, caméra au poing et moi appareil photo en bandoulière, pour nous croiser un peu plus loin sur une minuscule place éclatante de blancheur et de beauté, avec sa petite église, son magnifique pavement de galets et bien sûr sa « Tabepna » ou deux anciens du village discutent en triturant leur Komboloï. Attention, ne soyez pas malicieux ! Le komboloï est le chapelet de perles que quasiment tous les grecs font tourner sur leurs doigts dans un sens puis dans l’autre pour se détendre et calmer l’esprit. Ses deux-là sont très détendus, ils s’amusent à jouer du Komboloï devant la caméra de René, à taquiner la mémé qui passe par là, à se moquer l’un de l’autre pour finir dans un grand fou rire.

    NYSIROS, l'île volcanique NYSIROS, l'île volcanique

    Notre balade dans le village nous mène à de vertigineux points de vue sur le volcan et nous ramène devant l’unique musée volcanique de Grèce. Nisiros nous a charmés !

    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Yves Copis
    Dimanche 3 Août 2014 à 20:05

    Magnifiques photos et beau texte .Une petite île de rêve!!

    2
    lefevre robert
    Lundi 4 Août 2014 à 18:21

    Super merci de faire rêver les nordistes encerclés de brumes ( non soufrées mais bien chargées de ? ) et orages....

    Bon séjour et avec toutes nos amitiés

    Viviane et Robert 

    PS je ne savais pas que René arborait, maintenant, la moustache....

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :