• AMORGOS, l’île du grand bleu                 
                                                           Par René

    Attention : révélation.

    En approchant Amorgos, la vue est splendide et spectaculaire. Nous apercevons ces falaises accores qui tombent dans une eau d’un bleu profond. Amorgos est située dans le « couloir à meltem » et ses eaux sont parcourues par divers courants pour le moins fantaisistes. Du coup, notre arrivée s’est déroulée sur une sorte de montagnes russes jusque devant le petit port de Katapola. Auparavant, nous avions fait un beau mouillage bien protégé dans la baie de Kalotiri où nous avions dégusté une bonite pêchée dans les eaux poissonneuses entourant Amorgos, c’est assez rare pour le souligner.

    La baie de Katapola est profonde, magnifique. Pas trop de touristes. Il règne dans ce petit port une atmosphère de bien-être difficile à décrire. Tout semble aisé et tranquille même si ses habitants avaient autrefois une réputation de naufrageurs et de pirates. Du port où nous nous trouvons, nous apercevons la colline sur laquelle dorment pour toujours les ruines de l’antique Minoa.

    La majeure partie de l’île la plus orientale des Cyclades est rocheuse et aride, brûlée par le soleil.
    En y débarquant, on retient son souffle en pensant que c’est ici qu’a été tourné un film qui a marqué toute une génération. LE GRAND BLEU de Luc Besson en 1987 a laissé des traces. Un bar, une pension, un hôtel au nom de GRAND BLEU. Dans une crique rocheuse, au sud de l’île, subsiste également l’épave du caboteur ‘Olympia ‘ que l’on voit souvent dans le film.

    Comme à notre habitude, nous louons un gros scooter capable de nous emmener par monts et par vaux jusqu’à cet endroit. Il n’y a pas vraiment de sentier, uniquement des rochers et la progression n’est pas aisée. Nous sommes bien contents d’avoir enfilé nos chaussures de marche.
    Nous y sommes. Le mythe en prend un coup : les déchets de plastique envahissent la petite crique et la puanteur, due à 2 cadavres de chèvres écourte notre visite.
    Nous pensons mériter une pause et poursuivons vers la plage de Kalotaritissa. L’endroit est vraiment superbe, on pourrait se croire dans un lagon tropical.

    Nous retrouvons nos amis tourdumondistes Miguel & Dora d’OCEANO VI pour nous rendre au monastère de Panaghia Hozoviotissa. Construit entre ciel et mer, dans un site spectaculaire, ce monastère de la « présentation » est l’un des plus impressionnants de Grèce  et l’une des plus anciennes constructions byzantines des Cyclades. Fondé au IX ème siècle, il semble ne  présenter, de loin, qu’un seul mur alors qu’il dispose de 8 étages ! Une véritable prouesse architecturale.

    A l’intérieur, nous sommes accueillis par un pope et une petite liqueur de bienvenue.

    En redescendant, nous nous arrêtons à la Chora, la capitale. Avec ses ruelles pavées et ses placettes fleuries, elle respire l’harmonie et séduit le visiteur.

    Si on y ajoute quelques beaux sentiers de randonnées et de belles plages, on peut imaginer aisément qu’Amorgos va attirer de plus en plus de monde. Il est encore temps, profitez-en !

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    1
    Bob et Kathy Pauly
    Jeudi 20 Août 2015 à 04:35

    Salut,

    on a trouvé, presque par hasard, votre article  sur Amorgos, en essayant de retrouver une adresse pour Miguel et Dora, sur Oceano VI. On a fait leur connaissance en 2001, à Tahiti. On a navigué ensemble pendant quelque mois jusqu'à Tonga. On est resté en contact par radio après ça, mais leur sailmail adresse n'est plus valable.

    Notre bateau, Briana, est à Messolonghi en Grèce, après avoir navigué  de Turquie, par les îles grèques ce printemps et on a aimé  spécialement Amorgos.

    Auriez vous une adresse , Mail ou autre pour  Miguel et Dora? Mi septembre, on ira relativement vite de Grèce, par L'Italie du Sud, la Sardaigne, les Baléares pour arriver à Alicante fin octobre et cela nous ferait grand plaisir de les revoir. 

    Merci d'avance.

    Bob et Kathy Pauly

     

     

     

     

     

    3
    Bob et Kathy Pauly
    Samedi 29 Août 2015 à 19:11

    Merci pour l'adresse de Miguel et Dora. Je serais à bord cette semaine pour préparer le bateau pour aller vers l'Italie du Sud, le détroit de Messines, quelques îles  au Nord de la Sicile , la Sardaigne, les Baléares et Alicante ou on pense arriver la dernière semaine d'octobre. On espère  avoir le plaisir de revoir Miguel et Dora là.

    Notre adresse mail: paulybriana@hotmail.com

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :